Le jour d’après…

De retour en France depuis quelques heures mon cerveau bouillonne encore des rencontres fortes de ces derniers jours. En rentrant je suis tombé sur les professions de fois aux élections européennes. Mon avis et sans faire de prosélytisme pour aucun des partis c’est que cette élection est importante. Si l’on veut faire changer les choses aujourd’hui, humaniser le monde l’Europe a un rôle important à jouer. Nous devons vite mettre en place des lois importantes pour réguler le commerce, pour protéger notre planète. Le Bangladesh et tous les pays du Sud sont des points fondamentaux pour la planète pour les vingt ans à venir.

Image

Ce pays s’éveille économiquement, une classe moyenne émerge. Une classe ouvrière est née. Aujourd’hui ce pays va se développer inexorablement. La question du modèle va se poser. Je suis un peu inquiet sur les premiers signes… J’ai vu quelques panneaux Total. Un premier centre commercial a ouvert. Les Banques arrivent HSBC et d’autres banques sont là…Et Bientôt Bouygues arrivera vu le nombre de chantiers en cours…

Image
Ce qui m’inquiète, ce n’est pas le progrès. Mais les signes de ce progrès. Le Bangladesh a un des taux de mortalité infantile les plus élevés du monde, il faut que l’OMS aille là bas…Le pays est proche d’un désastre écologique majeur avec les fleuves d’Inde qui se déversent dans les cours d’eau du Bangladesh qui font que l’arsenic commence à être présent en grande quantité dans l’eau. Nombre de Bangladais, cultivent, boivent et se lavent avec cette eau là…

Pour nos élections, nous citoyens européens devons non pas nous replier sur nous mais nous éveiller au monde. Il faut des lois et vite. Des lois pour réguler ce commerce du textile et les échanges internationaux. Nous ne sommes pas que des consommateurs, nous sommes des citoyens.

Par exemple, il faut que l’Europe oblige les multinationales qui travaillent là bas à respecter les salariés et non pas à négocier toujours au plus bas prix qui mettent en danger les salariés. Car un patron d’usine me disait que leurs marges sont réduites et que se les prix d’achats sont bas, ce sont les normes de sécurité et les salaires qui trinquent. Il ne faut plus jamais de Rana Plaza.

Image

Il faut aussi taxer en retour les produits qui ne respectent pas les normes environnementales européennes. On  ne peut pas laisser saccager la planète au nom du commerce. Les politiques Bangladais doivent comprendre que l’environnement est un bien précieux. Il faut que les Bangladais puissent continuer à manger leurs mangues et ananas, si délicieux…

Il y a des signes encourageants. J’ai fait mes courses, mes cadeaux pour mes proches chez Aarong (http://www.aarong.com/) boutique Bangladaise équitable qui travaille avec les femmes artisanes des campagnes. Il y a des initiatives à soutenir. Celle là en fait partie.

Image
Achetez Made in Bangladesh, il faut soutenir et non pas sanctionner, mais en achetant un T-Shirt chez H/M, Primark, Babou, à cinq euros, sachez que l’ouvrière derrière a du le fabriquer dans des conditions d’esclavage moderne.

J’ai décidé d’alerter sur ce que j’ai vu là-bas. Aucun président français n’est allé en visite officielle dans ce pays depuis Mitterrand dans les années 80 alors que les échanges commerciaux sont considérables et que nous pourrions avoir des échanges culturels vu la volonté d’apprendre notre langue.

Les ouvrières Invincibles, les rescapées du Rana Plaza, celles qui se sont montées en coopérative doivent réussir. Elles sont le symbole d’un monde plus juste, plus égalitaire. Je vais essayer d’alerter politiquement sur leur situation afin que des entreprises éthique leur passent commande. Elles n’ont pas de commande depuis plus d’un mois et il y a urgence.. Si vous connaissez des entrepreneurs textiles, des réseaux éthiques ou si voulez m’aider à les aider envoyez moi un mp (bruno.lajara@gmail.com)

Image

Dimanche, votez pour qui vous voudrez, mais pour ceux qui ont suivi ce blog, sachez que lorsque vous glisserez votre bulletin dans l’urne, celui-ci aura un impact à l’autre bout de la planète pour une femme qui aura sûrement posé ses mains sur un de vos vêtements ou sur celui de vos enfants…..

A bientôt….

Bruno Lajara.

Publicités
Cet article a été publié dans SOMMAIRE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s